10 règles d'or pour mieux dormir

Le sommeil est très important pour garder une santé de fer. Le manque de sommeil peut entraîner la fatigue, le stress et des maladies plus ou moins graves, mais qui nécessitent d’être suivies de près. Ainsi, pour mieux dormir, il est nécessaire de prendre quelques précautions et de se débarrasser des mauvaises habitudes. Voici 10 conseils pour avoir un bon sommeil, afin d’améliorer l’hygiène de vie et pourquoi pas, de vivre plus longtemps.

1 - N’encombrez pas votre chambre

C’est une évidence, si vous dormez dans une chambre trop encombrée, vous manquerez d’air et si vous êtes allergique aux acariens, la situation s’empire. Si vous avez trop de meubles ou trop de linges dans une chambre, vous risquerez d’avoir un sommeil perturbé par vos réactions allergiques.

2 - Évitez l’écran dans la chambre

Des études ont prouvé que la présence des écrans d’ordinateur ou de télévision peut être fatale pour la santé. En effet, la lumière bleue est néfaste pour les yeux, et si vous adoptez une activité « éveillante », c’est-à-dire, qu’au lieu de vous reposer dans votre chambre, vous regardez des films dramatiques ou jouez à des jeux vidéo, il est clair que le sommeil qui s’en suivra ne sera pas parfait. À moins que vous passiez d’abord par un petit repos entre temps, par exemple, prenez une tasse de tisane avant de vous endormir.

3 - Aérez la chambre

Notre organisme, au repos, essaie de s’adapter à la température de la chambre. Le jour, il faudra l’aérer afin de dégager les acariens et faire entrer l’air pur. La nuit, il est primordial de maintenir une température fraîche. La température idéale oscille entre 18 et 19°C, ni trop chaud ni trop froid. Vous serez ainsi agréablement assoupi dans votre lit, sans éternuement, sans transpiration et sans chair de poule. De quoi passer un bon sommeil.

4 - Obscurité et silence sont essentiels

Dormir, c’est accorder du repos à tous les sens. Les yeux et les oreilles ont besoin de s’éloigner de leurs habitudes. Ainsi, évitez de les exposer à la lumière lorsque vous dormez, même si vous avez les yeux fermés, l’effet de la lumière est toujours ressenti. De même pour les oreilles, lorsqu’on dort profondément, on doit ressentir la tranquillité et le moindre bruit pourrait perturber notre sommeil. Si votre conjoint ronfle, utilisez des boules de Quiès pour ne rien entendre et profitez de votre sommeil.

5 - Le lit doit être réservé au sommeil

Si vous voulez lisez ou étudiez, ne vous mettez pas sur le lit. Réservez votre lit au sommeil, et pourquoi pas aux moments intimes avec votre conjoint, et non à l’anxiété et à la mauvaise humeur. Ce n’est pas pour rien que les enfants n’aiment pas l’expression « au lit !». Au moins, eux ils ont compris qu’aller au lit annonce la fin de toute activité et qu’il faut se reposer, seul dans son coin.

6 - Dormez quand vous avez sommeil

Il y a une nuance entre avoir sommeil et vouloir dormir. On dit qu’on veut dormir quand on se sent épuisée, mal en point ou quand on s’ennuie. Pourtant, inutile de s’efforcer à trouver le sommeil et à se retourner sur son lit pendant plusieurs heures. Au lieu de vous reposer, vous allez stresser et vous épuiser. Bien sûr, vous finirez par vous endormir, mais ce sera un sommeil pesant, suite à de longs efforts.

7 - Limitez la sieste

Faire la sieste, c’est bien. Mais si vous avez souvent du mal à trouver le sommeil la nuit, vous ferez mieux de ne pas en faire la journée. En effet, si, normalement vous dormez pendant 8 heures, alors que vous faites la sieste pendant 2 heures, vous ne dormirez plus que pendant 6 heures. Et là, inutile de faire des efforts sans faire appel à une infusion pour dormir, attention, pas de somnifères.

8 - Contrôlez votre alimentation

C’est aussi un facteur d’insomnie. Par exemple, si vous abusez des aliments riches en vitamine C, c’est connu, vous ne vous endormirez pas facilement. Essayez plutôt de consommer des aliments riches en vitamine B comme le poisson et les céréales, ainsi que les fruits secs. Mangez aussi des aliments riches en calcium et en magnésium comme les laitages, les légumes secs… Le maïs, le radis et le gingembre contiennent de la mélatonine, facteur de sommeil. Vous pouvez en consommer, mais sans en abuser.

9 - Attention aux excitants

Êtes-vous un grand buveur de café ou de thé ? Essayez de limiter cette habitude. Tout comme la vitamine C et le tabac, les effets stimulants ont des répercussions sur le sommeil et sur le fonctionnement de l’organisme. Il en est de même pour les médicaments contre la migraine et la douleur qui sont à base de caféine.

10 - No stress

Le stress est bénéfique, car vous étudiez mieux la situation, ou presque ! Mais il est néfaste pour votre santé mentale et physique. Tout comme l’anxiété, vous devrez consulter un médecin pour qu’il vous prescrive un médicament à base de passiflore afin de traiter les spasmes et l’excès d’émotivité. Vous pourrez aussi, avant de dormir, faire des exercices de respiration dans votre jardin ou autre endroit tranquille, en inspirant et en expirant profondément pendant quelques minutes. Car, même si certaines personnes vous disent que « ça se passe dans la tête », il n’est pas évident de s’en défaire.

App Store